Friday, June 26, 2009

The West

Ontario is a very wide province, it just seems to never end. The Transcanada Highway gets very hilly after Sault Ste-Marie and it is the kind of driving that requires a lot of attention. Hills and turns, forest, lakes and rocks, it seems to go on forever. I had a great stop in Thunder Bay where I gave some private lessons to a couple of Parelli students. Then I added a stop in Dryden thanks to Judith who hooked me up with Susan and Kevin, Level 3 students who own a large cattle farm and host clinics. It made for a shorter drive to Manitoba the next day.

Once in Manitoba, the road flattens out and the prairies begin. Long flat straight stretches of road, and a divided highway provide easy driving. The weather has been ideal, sunny, dry very hot during the days (30C) and quite cool at night (10-12C). The horses are needing to drink a lot on the trailer and once we arrive, so I have to make sure I keep a good supply on the trailer. Once I crossed the line marked Longitudinal Centre of Canada, I knew I had officially reached the West! The fields here go on forever, there are a lot of cattle, and the horizon is only broken by long lines of telephone poles, trains, radio towers and grain elevators that can be seen 100 km away. Where in the East, farms are small and compact, here it's another world. My hosts in Edwin, MB, told me they own and farm 3600 acres! For someone from Quebec, that's just mind-boggling! You could fit my home town on that property!


I met a lovely group of L2 and L3 students in Balgonie, SK, and we had a Patterns workshop day. It was incredibly windy (the prairies!), but fun and stimulating for all involved. We witnessed some great changes in the horses. It's a matter of staying on the pattern long enough, and making it a program – my students found out that they are powerful exercices for developing leadership on the ground and in the saddle!


I am now spending the night in the fairgrounds in Maple Creek, SK, before heading for the last two legs of my trip towards British Columbia. It's been a fantastic experience; I am seeing a lot of beautiful country and meeting great people along the way. There have been barbecues and tailgate parties, lessons and workshops, many horse stories were shared as well as truck and trailer discussions and tips, lots of Parelli questions and only a few wrong turns!


Soon to write from my final destination, Princeton, BC, where I look forward to settling and teaching for the summer months!


Geneviève


Maple Creek, Saskatchewan


L'Ontario est immense, on dirait que ça ne finira jamais. L'autoroute transcanadienne devient très abrupte après Sault Ste-Marie, et la conduite devient exigeante. Côtes et virages, de la forêt, de la roche et des lacs s'enfilent pendant des centaines de kilomètres. J'ai eu une belle étape à Thunder Bay où j'ai donné des cours privés à deux élèves Parelli. Ensuite j'ai filé vers Dryden grâce à Judith qui m'a mise en contact avec Susan et Kevin, des élèves Niveau 3 qui sont propriétaires d'une grande ferme et qui organisent des stages. Cela m'a permis de raccourcir mon étape vers le Manitoba le lendemain.


Une fois au Manitoba, la route s'aplatit, c'est le début des Prairies. La conduite devient plus facile sur une autoroute droite et plate qui devient aussi divisée. La température a été idéale, plein soleil, sec, mais très chaud durant le jour (30C), froid la nuit (10-12C). Les chevaux ont besoin de beaucoup d'eau dans la remorque et aux étapes, je dois m'assurer de toujours en avoir une bonne quantité en réserve. Une fois que j'ai eu traversé la ligne marquée Centre Longitudinal du Canada, je me trouvais officiellement dans l'Ouest! Les champs s'étendent à perte de vue, il y a beaucoup de bétail et l'horizon plat est ponctué d'enfilades de poteaux de téléphone, de trains, de tours de télécommunication et d'élévateurs à grain qui sont visibles à 100 km de distance. Tandis que dans l'Est, les fermes sont petites et compactes, ici c'est une autre histoire. Mes hôtes à Edwin, MB, m'ont expliqué qu'ils possèdent et cultivent 3600 acres! Pour quelqu'un du Québec, c'est inimaginable! On pourrait y loger ma ville natale!


J'ai rencontré un super groupe d'élèves Niveau 2 et 3 à Balgonie, SK, et nous avons organisé un atelier de Patterns. Il ventait à écorner les bœufs (les Prairies!), mais la journée s'est déroulée dans la bonne humeur fut très stimulante pour tous. Nous avons pu voir de très beaux changements parmi les chevaux qui participaient. Il s'agit de rester sur le Pattern suffisamment longtemps, et d'en faire un programme – mes élèves ont découvert que ce sont des exercices très bénéfiques pour développer le leadership au sol et en selle!


Ce soir je passe la nuit sur un terrain de rodéo à Maple Creek, SK, avant de terminer mes deux dernières étapes vers la Colombie-Britannique. Je fais un voyage fantastique. Je vois du pays et des paysages magnifiques et je rencontre des gens intéressants et généreux en chemin. Il y a eu des barbecues, des soirées en plein air, des leçons et des ateliers Parelli; nous avons partagé de nombreuses histoires de chevaux, des conseils sur les remorques et les camions, beaucoup de questions sur Parelli et il y a eu quelques mauvais tournants!


J'écrirai bientôt de ma destination, Princeton, C.-B., où j'ai hâte de m'installer et d'enseigner pour l'été!


Geneviève


Maple Creek, Saskatchewan


No comments:

Post a Comment